Mise en page, règlures et calibrage

Voici que l’observation d’une page d’un manuscrit ancien me plonge dans de lointains souvenirs… Il y a maintenant plus de 25 ans, je débutais le métier de maquettiste. Une des tâches de mon métier consistait à la mise au net, c’est-à-dire à réaliser les documents techniques (documents d’exécution) destinés à la photogravure puis à l’imprimerie.

Continue reading »

[histoire] Manuscrit enluminé et relié en cuir de poisson

Si les manuscrits enluminés du Moyen Age ont disparu avec l’apparition de l’imprimerie, ils continuaient de fasciner les Princes et les Rois. Ici nous découvrons un Livre d’Heures commandé par Louis XIV à un atelier constitué de soldats blessés reconvertis en enlumineurs. Tous les feuillets sont ornés et peints, dans le style baroque du grand

Continue reading »

C’est en forgeant qu’on devient… faussaire !

Dans notre jargon, « forger » consiste à fabriquer un faux document, intégralement ou en partie (en utilisant des « morceaux » de documents authentiques). Il faut savoir que les « faux » (faux manuscrits, reliures truquées, faux envois, ex-libris, fausses armoiries…) existent sur le marché des Livres Anciens à l’instar des faux tableaux, meubles et objets d’art chez les antiquaires. La forgerie peut trouver ses

Continue reading »