La percaline, reine de l’ère de l’industrialisation du livre au XIXe siècle

Beaucoup d’affection pour ces livres « modernes » au charme désuet, dont les couvertures sont souvent parlantes et qui renferment dans leur écrin des histoires illustrées… Les percalines plaisent encore beaucoup au public et sont toujours collectionnées. Fragiles et rarement en très bon état, elles méritent toute notre attention pour leur conservation. Et pour répondre à de

Continue reading »